Évènements

Une rencontre inattendue entre la Joaillerie et les Sports de Glisse

Mathieu Tournaire & Romain Cottier (Sport 2000)

Mathieu Tournaire & Romain Cottier (Sport 2000)

Tournaire, Rossignol et Sport 2000 se sont alliés pour créer une série limitée de 1 000 exemplaires de skis numérotés « 42/1 000 ». Le directeur de Sport 2000 à Montbrison, Romain Cottier, est à l’origine de cette collaboration : il a permis la rencontre de la Maison de joaillerie Tournaire avec la marque de ski Rossignol. La raison ? Reverser tous les bénéfices à l’association “Autisme Forez les Dauphins”. Cette dernière permet de faire avancer la cause de l’autisme en France et finance des hébergements depuis 1994. 100 % Made in France, ce ski est marqué des symboles de la maison Tournaire (un carré, un triangle et un cercle). Il est orné de détails en bronze doré 18 carats qui furent façonnés à la main dans les ateliers de cette joaillerie. La base de ce ski est le Strato Black de Rossignol qui est destiné aux skieurs experts.

Pour se procurer les skis « 42/1 000 », il suffit d’aller sur le site du joaillier où ils sont vendus au prix de 6 042 euros ou sur “Sportinlove” qui est une firme spécialisée dans la vente et la location d’articles de sport en ligne.

ski-rossignol-strato-tournaire-sportinlove.jpg

Cartier de Paris, un concept inédit pour les fêtes de fin d'année

boutique_cartier_rive_gauche_3593.jpeg_north_660x_white.jpg

Pour Noël, le bijoutier de luxe Cartier installe une boutique éphémère à Saint Germain des Près.

Du 16 au 24 décembre, la maison ouvrira au public son concept inédit intitulé Cartier de Paris offrant aux clients une expérience complète. En plus de pouvoir acheter les pièces emblématiques, ces derniers pourront se retrouver autour du bar pour déguster les pâtisseries du chef Cyril Lignac ou encore aller voir un film de Loic Prigent dans le cinéma installé pour l’occasion. L’enseigne dispose aussi d’une bibliothèque et proposera diverses animations tel qu’un ascenseur et ses grooms ou encore un jeu concours pour tenter de remporter des cadeaux exclusifs. Ce projet traduit la volonté de Cartier à proposer une expérience inoubliable en point de vente, un élément souvent apprécié par les millennials qui constituent la nouvelle cible de ces marques de luxe.

Ouvert tous les jours de 11h à 20h, du samedi 16 au dimanche 24 décembre. Fermeture exceptionnelle à 17h le 24 décembre. 76 rue des Saints-Pères Paris 7ème.

Le « conscious luxury », enjeu du Vogue Fashion Festiva

Il y a moins d’une semaine, le Vogue Fashion festival réunissait à l’hôtel Potocki les créateurs et autres professionnels du secteur du luxe autour de conférences thématiques basées sur les problématiques contemporaines. Parmi elles, la question du luxe responsable fut abordée en compagnie de Nadja Swarovski, Marie-Claire Daveu de Kering, et le mannequin Liya Kebede.

L’enjeu premier était de redéfinir le terme de « mode durable », souvent dissocié du luxe recherché par les clients au travers des marques premium. Pour Nadja Swarovski, sa marque éponyme s’inscrit déjà dans cette dynamique éco-responsable. Depuis plusieurs générations, l’entreprise utilise les nouvelles technologies dans ses procédés de production, pour réduire à la fois l’impact environnemental (les eaux sont réutilisées à 70%) mais aussi pour éviter l’exploitation de populations des pays les plus fragiles. Chez Kering, la propension du luxe a véhiculer les tendances encourage le groupe à intégrer la durabilité au sein de la chaine de production, pour qu’elle devienne peu à peu un réflexe dans la conception des produits. Comme chez Swarovski, la volonté éthique dépasse le cadre de la protection des écosystèmes naturels. Ainsi Kering s’engage aussi dans la lutte pour l’égalité salariale et la parité au sein de l’entreprise, des valeurs plusieurs fois évoquées durant les deux jours de festival.

24171804_1110335009103343_105622949_n.png

Le prix de la « marque internationale de luxe de l'année » revient à…

portrait_designer_alessandromichele_image.jpg

La maison Gucci, actuellement dirigée par Alessandro Michele, a eu le privilège de recevoir le prix de la « marque internationale de luxe de l'année » lors des Walpole British Luxury Awards à Londres ce samedi 25 novembre !

Cet événement a pour but de promouvoir, protéger et développer l'industrie du luxe au Royaume-Uni à travers des programmes de parrainage, des événements, des opportunités de recherches et des affaires publiques avec le gouvernement britannique. 
C'est l'actrice Catherine Zeta Jones qui endossa le rôle de maîtresse de cérémonie et récompensa de nombreuses marques issues de 11 catégories telles que le branding, le digital, la créativité ou encore la fabrication.
Les lauréats sont choisis par un jury d’experts de l’industrie du luxe parmi lequel figure Michael Ward, le PDG de Walpole et directeur de Harrods.

Gucci n'était pas la seule marque à se faire remarquer lors de cette cérémonie puisque le site de vente en ligne Matchesfashion.com a reçu le prix de la «marque britannique de luxe de l'année», la marque de tailleurs pour hommes en ligne Mr Porter a reçu le prix de l'«Innovation et de la Créativité» ou encore Justine Picardie, l'Editeur en Chef de Harper's Bazaar, a reçu le prix d' «Excellence pour l'ensemble de ses réalisations».

landscape-1465549557-gucci-cruise-models.jpg

Hermès au Grand Palais

Depuis le 8 novembre jusqu’au 3 décembre, la Maison Hermès investit la galerie Sud du Grand Palais pour une exposition entièrement dédiée à Leïla Menchari, créatrice des célèbres vitrines de la maison parisienne. Intitulée À tire-d’aile, l’exposition nous invite à (re)découvrir les univers féériques imaginés par l’artiste pour les devantures de la boutique originelle 24 rue du Faubourg Saint Honoré. D’origine tunisienne, Leïla Menchari nouvellement diplômée des Beaux Arts intègre la maison Hermès en 1961, elle séduit alors rapidement par son style élaboré et son sens infini du détail. Ainsi, elle parviendra pendant plus de 50 ans à capturer et condenser l’essence de la maison dans des vitrines spectaculaires, toujours appréciées du grand public. L’exposition présente huit de ces vitrines emblématiques, mettant tour à tour en scène des pièces iconiques telles que le Birkin ou le Kelly dans des ambiances orientales ou autres forêts enchantées, toujours avec cette volonté de surprendre et d’émerveiller petits et grands. L’exposition est en entrée libre.

23574095_1101800549956789_1926251458_n.png

La Grande Épicerie de Paris s'empare de la Rive Droite

Jeudi dernier, après 15 mois de travaux, LVMH a ouvert la Grande Épicerie de Paris sur la Rive Droite. 
Déjà installé sur la Rive Gauche, ce lieu offre des produits gastronomiques de qualité grâce aux 30 000 références de produits disponibles. LVMH souhaite offrir une expérience autant visuelle que gustative comme le montre les deux façades extérieures du magasin couvertes de thym, de romarin et de menthe. 
Située au 80 rue de Passy dans le 16ème arrondissement de Paris, la Grande Épicerie de la Rive droite s’étend sur 4 niveaux et accueille une multitude de produits : vins, fromages, jambon, fruits et légumes frais, boucherie, épicerie fine … 
Cette ouverture a pour objectif d’accroître la clientèle de la Grande Épicerie de Paris en attirant des clients venus de l’Ouest parisien, de Boulogne-Billancourt, de Saint-Cloud et de Neuilly-sur-Seine.


Le Louvre Abu Dhabi de Jean Nouvel


L’ouverture du Louvre Abu Dhabi aura lieu le 11 Novembre prochain sur l’île de Saadiayt*. Conçu par l’architecte Jean Nouvel et issu d’un accord intergouvernemental entre les Émirats Arabes Unis et la France, ce sera le premier musée du monde arabe présenté comme un musée universel ayant pour objectif de « voir l’humanité sous un nouveau jour ». Le musée exposera des oeuvres de différentes époques et civilisations, provenant du monde entier.

À l’occasion de cet évènement, une projection nocturne exceptionnelle aura lieu jusqu’au dimanche 12 novembre sur la Pyramide du musée du Louvre, entre 6h et 8h du matin et entre 18h et minuit.

*l'île du bonheur


Troisième édition du Salon du Luxe Paris


Le 11 juillet prochain aura lieu la 3ème édition du Salon du Luxe Paris, à la Maison de la Chimie dans le 7ème arrondissement de Paris. Cette rencontre luxe professionnelle vient de dévoiler son programme sous la thématique « Les Nouvelles Règles du Jeu ». 
Quel luxe dans 25 ans ? Y a t-il vraiment des règles dans le luxe ? Plusieurs questions y seront abordées lors des conférences mettant en jeu des acteurs d’exception du secteur dont la liste complète sera annoncée sous peu. Ce sera donc l’occasion de rencontrer des personnes influentes de grandes maisons du luxe ou encore de startups.


Palais Galliera, premier musée permanent de la Mode

palais-galliera-_-musee-de-la-mode-de-la-ville-de-paris-.jpg

Le Palais Galliera deviendra en 2019 le premier et unique musée permanent de la mode en France et ce grâce au mécénat exceptionnel de la Maison Chanel. Dévolue aux expositions temporaires dont la dernière en liste est « Balenciaga, l’oeuvre au noir », désormais dès 2019 une galerie de collections permanentes sera ouverte au public. Baptisée « Salles Gabrielle Chanel », cette collection de plus de 200 000 pièces sera installée dans les sous-sol du Palais afin de retracer l’histoire de la mode du 18ème siècle jusqu’à nos jours. Il ne nous reste plus qu’à patienter 2 ans maintenant !

Deux nouveaux musées pour Yves Saint Laurent

FPBYSL-01.jpg
Pour accueillir le patrimoine du styliste français Yves Saint Laurent, deux musées ouvriront à son honneur l’automne prochain, dans deux villes qui lui sont chères : Paris le 3 octobre 2017 et Marrakech le 16 octobre 2017. Le futur musée parisien se situera dans la fameuse maison de couture au 5 avenue Marceau, lieu où Yves Saint Laurent a crée ses pièces les plus emblématiques, entre 1974 et 2002. La fondation Pierre Bergé-Yves Saint Laurent s’y est installée en 2004 et y exposera une partie de ses collections. Le deuxième musée se situera rue Yves Saint Laurent à Marrakech, près du Jardin Majorelle acquis par le couturier et Pierre Bergé.