CHANEL - FW19

Sans doute le défilé le plus attendu de la Fashion Week de Paris, après le décès de son directeur artistique - Karl Lagerfeld - Chanel nous a dévoilé sa collection posthume.
Une fois encore la Maison nous a transporté dans un univers magique en transformant pour l’occasion la nef du Grand Palais en un très chic village de montagne.
Le défilé a débuté par un hommage émouvant au grand Kaiser avec la diffusion d’enregistrements évoquant ses débuts dans la maison « J’ai accepté parce qu’on me disait « Ne le faites pas, ça ne marchera pas » mais c’était la première fois où une marque est redevenue un truc de mode. Même la reine d’Angleterre avait dit « It’s like walking in a painting », et ça je n’oublierai jamais. ».
S’en est suivi une minute de silence qui a donné le coup d’envoi du show.
De nombreuses égéries souvent en larmes sont entrées en piste, à commencer par Cara Delevingne, Kaia Gerber ou encore l’actrice Penelope Cruz pour le final.
On retrouve sur ce défilé les codes Chanel, dont le tailleur en tweed inventé par Coco en 1954 et réinterprété chaque saison depuis trente ans par Karl Lagerfeld.
Cet événement marque le début d’une nouvelle ère où Virginie Viard passe de l’ombre à la lumière, avec mission «de continuer à faire vivre l’héritage de Gabrielle Chanel et de Karl Lagerfeld ».