MAC ouvre son concept store digital à Shanghaï

Les marques de luxe l’ont bien compris : posséder un objet n’est plus une fin en soi. Les consommateurs recherchent plus aujourd’hui une expérience à vivre et à partager. MAC, propriété du groupe Estée Lauder, relève le défi et lance à Shanghaï un concept store placé sous le signe du digital. Après plus de 6 mois de recherches et d’entretiens liés aux comportements d’achats Beauté de la Génération Z chinoise, l’Experience Center voit le jour.


Pour débuter l’expérience, le visiteur s’inscrit sur la plateforme wechat sur des bornes disposées à l’entrée du magasin. 

Le concept store est découpé en trois zones distinctes. La première, consacrée au teint, consiste en un écran digital dernière technologie doté d’un scan, capable de faire matcher la carnation de la peau de l’utilisateur avec l’une des nuances de fonds de teint proposées par MAC. La seconde, dédiée aux lipsticks, dispose d’un miroir intelligent permettant d’essayer 18 teintes de rouges à lèvres en 30 secondes top chrono grâce à la réalité augmentée. Enfin, un espace spécial « ombres à paupières » offre au visiteur la possibilité de choisir parmi 6 palettes créées par des influenceurs et de les personnaliser en fonction de ses propres goûts avant de pouvoir l’imprimer en 3D.


Au deuxième étage, un espace est dédié aux Masterclass et événements futurs menés par des professionnels et des influenceurs Beauté. Leur réservation, ainsi que le paiement des différents produits et services, s’effectue via wechat. 


"Le MAC Cosmetics Experience Center a réinventé l'expérience physique de la vente au détail en franchissant le fossé entre le monde physique et le monde virtuel ", a déclaré Mark Jiang, directeur général de la marque, chez MAC.


Pari risqué… mais qui fonctionne. À peine ouvert, le concept store est déjà désigné par les médias chinois comme étant l’une des opérations de retail interactif les plus réussies du moment.

photo5.jpg