Yamaha x Hermès

Ce lundi 20 novembre, une moto hors du commun a été mise aux enchères. La Yamaha V-Max ne fait pas seulement rêver de part sa motorisation parfaite, mais parce qu’elle est dotée d’un prestigieux habillage conçu par la marque Hermès
Au départ, dans les années 1980 les lignes de la moto ont été établies par John Reed afin de séduire les marchés américains et Japonais. Le succès de la machine fut immédiat. 
La moto n’était pas prévue pour être vendue sur le sol Français mais le fondateur de « Yamaha Motor France », Jean Claude Olivier, décédé en 2013, avait su convaincre la maison mère japonaise d’écouler quelques modèle en France. 
Pour le remercier de son investissement dans ce projet sur le sol français, « Yamaha Motor France » décida alors de lui offrir un cadeau original; une seconde version de la moto avec moteur V4 de 1700cm3 sublimée par la maison Hermès, ayant procédée à un habillage des éléments de l’appareil de cuir de buffle skipper. 
Pour rendre hommage à l’homme disparu en 2013, Artcurial, maison de vente aux enchères d’objets d’Art, a décidé de vendre aux enchères sa moto V-Max dont le coût de base est fixé à 30 000 euros.

moto-yamaha-vmax.jpg